Toute l'actualité

22 juillet 2022 | Focus

A la une

Parution du rapport annuel 2021 de l'Observatoire de la Sécurité des Moyens de Paiement

La Banque de France a publié le 22 juillet dernier, le rapport annuel 2021 de l'Observatoire de la Sécurité des Moyens de Paiement (OSMP) qui présente un bilan de l'activité des moyens de paiement en France et la situation de la fraude.

Après une année 2020 profondément marquée par la crise sanitaire, 2021 se caractérise par une croissance des flux atteignant un niveau historique avec près de 28 milliards de transactions pour plus de 42 000 milliards d'euros, soit +10% du nombre de transactions par rapport à 2019.

La carte bancaire dépasse pour la première fois le chèque en montant et devient ainsi le troisième instrument de paiement scriptural utilisé derrière le virement et le prélèvement.

Le sans-contact poursuit sa progression (+43%) et représente désormais 6 paiements par carte sur 10. L'utilisation du mobile progresse sensiblement mais reste modeste avec 3% des transactions sans-contact.

Globalement, la fraude connaît un rythme de progression très inférieur à celui des flux de paiement et s'établit à 1,2 milliard d'euros sur 2021.

Le taux de fraude à la carte diminue fortement pour s'établir à un niveau proche de son plus bas historique, à 0,059% (retraits compris).

Cette baisse résulte à la fois du maintien d'un haut niveau de maîtrise de la fraude au point de vente (0,011%), y compris en sans-contact (0,013%), est d'une baisse de plus de 20% du taux de fraude sur les paiements e-commerce (0,196%).

Ces derniers bénéficient ainsi des effets du déploiement de l'authentification forte, réalisé au cours de l'année 2021.

Si le taux de fraude sur les paiements fortement authentifiés contribue logiquement à cette baisse (taux de fraude moyen de 0,10%), la maîtrise du taux de fraude sur les transactions bénéficiant d'une exemption prévue par la réglementation (0,07%) témoigne de la qualité des outils d'évaluation du risque déployés par les commerçants et l'ensemble des acteurs du paiement.

 

 

* * * *

Pour en savoir plus :

- Rapport annuel 2021 OSMP

 

            


Retour